User:InMooseWeTrust/Privacy

From Uncyclopedia, the content-free encyclopedia

< User:InMooseWeTrust
Revision as of 13:55, October 24, 2010 by InMooseWeTrust (talk | contribs)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search
VPintro

I have no idea why this picture is here, but I like it.

Privacy is the fundamental concept that distinguishes Man from Animal. Indeed, while any animal can quietly masturbate under its sheets while watching hardcore animal pornography on the Discovery Channel, the man with him cannot begin doing the first action at all unless the whole world looks away.

Know the thee that I read at this time with your Baby Milo, t-shirt ta Cap Go Sport your jeans low size purchased "The Hall the clothes" by your mother fuck what you con air, you're continuously filmed, listened, viewed, photographed, followed, hunted, monitored, épié, analyzed, considered and I spent with the best. You te more watch in febrile research acne pimples and blackheads mirror, the mirror looking at you. You're more going on the Internet, which is in thee, Internet enter you, live you and your asshole than elsewhere.

Sache-le toi qui me lis en ce moment avec ton t-shirt Baby Milo, ta casquette Go Sport et ton jean taille basse acheté à La Hall aux Vêtements par ta mère putain ce que tu as l’air con, tu es en permanence filmé, écouté, regardé, photographié, suivi, traqué, surveillé, épié, analysé, jugé et j’en passe et des meilleurs. Tu ne te regardes plus dans un miroir à la recherche fébrile de points noirs et de boutons d'acné, c’est le miroir qui te regarde. Tu ne vas plus sur Internet, c’est Internet qui entre en toi, te pénètre, t’habite et ton cul aussi d’ailleurs.

Tu es privé de vie privée. Oh certes, toi qui n’as jamais rien connu d’autres que Facebook pour te faire des amis, cela ne t’évoque pas grand-chose, la vie privée. Moi-même qui ai dépassé les 22 ans à peine[1] j’ai du mal à me souvenir de ces temps anciens où l’on pouvait chier dans les cimetières et se branler dans les confessionnaux sans craindre de voir le lendemain le film de nos exploits commentés sur Youtube par des Ouzbeks et je signale au passage que le mec qu’on a vu faire ça la semaine dernière sur Youtube me ressemble effectivement beaucoup, ce qui est une sacrée coïncidence vous en conviendrez.

Vous n’êtes pas convaincu ? Je veux dire, tu n’es pas convaincu ? C’est vrai après tout, il n’y a pas de raison pour que je te vouvoie alors que moi aussi, comme les autres 6 ou 7 milliards de connards d’êtres humains, je connais déjà tous les détails de ta vie privée. Tu n’es pas convaincu donc comme je disais avant d’être interrompu par l’humanité entière ? Très bien, alors prépare-toi à apprendre ce que les gens savent de toi. Prépare-toi à découvrir que des choses que tu as faites et oubliées vont resurgir du passé tels Frank Alamo et Danyel Gérard pour la tournée Âge Tendre et Tête de Bois, que ta vie ne t’appartient plus, que tu n’es plus qu’un pion déterministe mais pas déterminé au milieu d’un magma d’inertie programmée, que ce qui sera fait sera su et ce qui sera dit sera ouï, oh oui.

edit Oh, look at the cute little baby!

Peut-être, si tu as un semblant de conscience intelligente, es-tu apte à convenir qu’effectivement, la société telle que nous la connaissons bride tout espoir d’intimité ? Mais quel naïf que tu fais toi qui crois que la déchéance de la vie privée ne démarre que lorsque tu sors enfin du cocon familial. Que nenni pauvre fou. Le processus d’agonie et de mort de la vie privée démarre bien avant l’âge des premiers émois et toi qui crois le contraire, retourne-toi sur ton passé et découvres-en les lambeaux putrescents.

edit Childhood and sharing

VPbebe

"Et ça vous fait marrer vous ?"

Innocent comme l’oiseau qui vient de naître dit-on. Et mon cul c’est du poussin ? À peine sorti de la matrice utérine, encore couvert de sang, de liquide amniotique et de restes de placenta, l’homme de quelques minutes se voit déjà traqué. Et par qui je vous le demande ? Par ses soi-disant bienveillants parents qui délitent d’emblée la vie privée de leur progéniture en le filmant à qui mieux-mieux, en gros plan et tout nu s’il vous plaît attention ne bougeons plus action moteur coupez le cordon merci elle est bonne.

Et ce n’est qu’un début. Pendant les 3 premières années de sa vie, le nourrisson va subir les assauts répétés de photographes aussi amateurs que familiaux, faisant de sa vie balbutiante un diaporama universel accessible à partir de n’importe quel site de partage de photos qui se respecte et même ceux qui ne se respectent pas si son oncle a des tendances pédophiles.

Et encore. Si ces intrusions aussi répétées que malsaine au cœur de la vie privée du bambin n’étaient que le fait du cercle familial, on n’en aurait pas grand-chose à foutre. Mais les instances administratives elles aussi s’emparent de ce qui devrait rester du domaine purement privé et entament le rituel du fichage systématique de l’individu susnommé en bon et dû formulaire. Voici par exemple celle remplie par le Dr. McCarthy au sujet de la petite Calimera Auriol née quelques minutes plus tôt :

Template:Lettre

Et l’administration ne s’arrête pas en si bon chemin. Quelques heures plus tard, le père est sommé de se présenter à la Mairie pour dénoncer tous les faits et gestes de son enfant comme si c’était un banal Juif. Là encore, certains documents en font foi et froid dans le dos et même s’ils sont écrits dans un langage codé[2], on en comprend aisément le sens général :

Template:Clr

Template:Slogan
L’an deux-mille-dix, le septième jour du mois de septembre à huit heures vingt-trois du matin, par devant nous Grandpierre Joséphine Edmonde Clotilde, officière d’état civile de la commune de Chatuzange-le-Goubet, canton de Bourg-de-Péage, arrondissement de Valence, département de la Drôme, pays de la France, continent de l’Europe, monde la Terre, système solaire héliocentrique de la Voie Lactée, a comparu Auriol Francis Louis Perceval, âgé de vingt-huit ans, plombier-chauffagiste, demeurant à Sainte-Lucie-lès-Arpions, lequel nous a présenté ses hommages et un enfant du sexe féminin qu’il a déclaré être né de lui à la clinique Véronique-Courjault de Chatuzange-le-Goubet, cette nuit du septième jour du mois de septembre deux mille dix à trois heures quarante-quatre et de dame Ronchignon Clémence Flucknine, son épouse, auquel enfant il a été donné les prénoms de Calimera Goldorak Cindy. Présomption d’accointance avec le parti communiste.

Template:Clr

À peine tu es né, ils savent déjà tout.

edit Privacy in the womb

Mais on peut même remonter encore plus loin dans l’enfance. Alors même que tu n’existes pas encore au sens administratif du terme, tout ce qu’il y a à connaître de ton être est répertorié avec la complicité de la science sous de vagues et fallacieux prétextes médicaux. Quelques semaines après ta procréation, ta mère veut vérifier si tu n’as rien à cacher et se met en tête de te surveiller sous toutes les coutures, surtout si elle a déjà subi une césarienne et/ou une épisiotomie. Radiographie, échographie intra et extra-utérine, amniocentèse... tout est bon pour cerner ta personnalité jusqu’au moindre de tes gènes.

Template:Slogan

801pxpx

Template:Clr

edit The school of knowing

File:VPpile.jpg

Dans l’état actuel de délabrement où se trouve l’Éducation Nationale en France, le paradoxe est qu’au lieu que ce soit les enfants qui en apprennent le plus de la part de leurs profs, ce sont les enseignants et responsables éducatifs qui en savent le plus sur leurs élèves. Et sur leurs parents aussi d’ailleurs.

Vous avez déjà rempli un dossier d’inscription d’un enfant entrant en CP ? Non bien sûr... Mais c’est pire que la Gestapo. Franchement, qu’ont-ils réellement besoin de savoir à part le nom et le prénom du gosse ? Qu’est-ce que ça peut leur foutre de savoir que je suis au chômage depuis 7 ans et que je suis obligé de foutre ma femme sur le trottoir pour qu’elle touche des bouts afin qu’on puisse joindre les deux nôtres ? C’est vraiment intéressant de savoir si j’ai souscrit une assurance au cas où mon gamin crèverait l’œil à coups de compas du petit morveux qui refuse de lui donner sa colle à sniffer ? Et ses allergies au sel, à l’eau, à l’huile et au lait, en quoi ça les regarde ? Et le secret médical alors, on s’assoit dessus ? Et ça ne s’arrête pas une fois la rentrée passée. Tous les jours on lui demande s’il a fait ses devoirs, s’il s’est lavé les mains, s’il a bien fait son traitement anti-poux, s’il sait compter, écrire, nager, parler, chanter, marcher, danser et pourquoi il a le même slip depuis 15 jours. Éducation, éducation... Inquisition, oui ! Template:Boîtebleue

edit L’âge déraison

Vers 7 ans, l’enfant encore sain de corps et d’esprit jusque-là va commencer à entrer dans une spirale infernale qui va non plus lui faire subir des atteintes à sa vie privée mais tout simplement l’inciter à l’offrir sur un plateau à tous les voyeurs que comptent la planète. C’est en effet à cet âge ingrat qu’il va découvrir ninternette. Les parents, à la fois amusés et fiers de voir leur rejeton surfer comme un vrai pro, lui qui quelques semaines plus tôt réclamait encore des Chocapic à dîner le soir, cèdent à tous ses caprices numériques, estimant que pendant qu’il est devant le PC au moins il ne vend pas de la drogue.

Grave et fatale erreur.

Au début, rien de grave. Le gamin fasciné par ce nouvel univers empreint de perspectives nouvelles qui vont radicalement le propulser à mille lieues de ses jouets et dessins animés habituels va uniquement consulter le site de Disney et de Gulli. Puis, s’enhardissant, il va commencer à aller fureter du côté de Google, Yahoo et autres Grosnibards.com où il découvrira les joies des moteurs de recherche, des portails web et des bonnets E.

Une fois la souris mise dans l’engrenage, plus moyen de l’en ôter. Encore frais et naïf, ce petit crétin va croire tout ce qu’il va lire sur les sites visités, cliquant dès que demandé sur un bandeau affirmant qu’il est le 100 000 000ième visiteur, requérant les services d’un marabout africain prônant sa dextérité en matière de retour d’affection ou misant sur le PSG dans un match de la Coupe de Ligue contre Guingamp alors même que la cote est de 7,2 contre 1. À chaque fois il y déclinera son identité, son âge, sa profession, le nom de son doudou, etc… tout ce qui doit et devait rester confidentiel.

Mais ce n’est qu’une étape hélas. Un jour funeste vers 8 ou 9 ans, il va découvrir Facebook. Et là, c’est la fin.

edit Facebook

Template:VPbigbro
Template:VPuser
Template:VPbigbro
Template:VPuser
Template:VPbigbro
Template:VPuser
Template:VPbigbro
Template:VPuser
Template:VPbigbro
Template:VPuser

edit Le passé recomposé

Template:Donc si je comprends bien, vous partez travailler avec votre amie-épouse morte dans le salon, et vous êtes comme par hasard incapable de me dire ce que vous avez fait depuis votre réveil ? Template:C’est ça, monsieur le login-commissaire. Template:Très bien. Vous voulez la jouer comme ça. Renédu93 ! Apporte-moi l’ordinateur s’il te plait ! Quelques minutes plus tard… right|400px {{Donc nous disions. Le 21 septembre. On va dire à partir de 6 heures du matin. C’est quoi votre login déjà ? Merde où j’ai mis la photocopie de votre carte d’identité… Ah là voilà… Alors nous disions donc, login bogossdu92. Allez hop, dans le bouzin.|||||1410218045=1}}

Rapport d’activité
Login : bogossdu92
Date : 21 septembre 2017
Période : du réveil au départ au travail

La première connexion du login bogossdu92 a eu lieu à 6h52. La liaison Bluetooth avec son radioréveil confirme qu’il s’est bien levé à 6h45 comme il l’avait annoncé sur son mur la veille.

Indice de comportement déviant : 0 / 10

À 7h31, après avoir répondu à 78 messages d’amis [Liste en annexe I], s’être ajouté à 15 groupes [Liste en annexe II] et avoir cliqué 202 fois sur « J’aime » [Liste en annexe III]. Le login bogossdu92 s’est rendu aux toilettes pour uriner comme l’attestent la webcam #WBR-5423-FF2 et le capteur de présence #CPT-2243-RT1. Cette action n’a toutefois pas été reportée sur son mur contrairement à son urine puisqu’il en a mis pas mal à côté. Bien que regrettable, cet oubli n’est désormais plus considéré comme un trouble comportemental de niveau 3 depuis l’automatisation du processus d’inscription au mur développé par le Maître - béni soit son login.

Indice de comportement déviant : 1 / 10

De 7h39 à 8h05, le login bogossdu92 s’est lavé. Consommation d’eau selon l’hygromètre #HYA-0954-TYA : 42,3 litres [+12,3 % par rapport à la norme autorisée]. Consommation de savon selon le palmolivomètre #PAL-5448-T0W : 2,8 cl [-39,1% par rapport à l’usage recommandé]. L’indice de propreté mesuré est de 2,34 sur 5. Plus que médiocre.

Indice de comportement déviant : 3 / 10

De 8h09 à 8h14, habillage. Les puces RFID intégrées dans les vêtements du login bogossdu92 indiquent un choix de coloris hétérogènes et non assortis. Plus déviant encore, le caleçon choisi, référencé #DIM-KK09-ZIP, était propre alors que le précédent n’avait été porté que 2 jours. Il s’agit-là d’une violation grave de l’article L.431b du Code Pénal du Geek.

Indice de comportement déviant : 5 / 10

À partir de 8h20, le login bogossdu92 a préparé son petit déjeuner. Aucune canette de Coca-Cola du lot #COK-1124-RTE pourtant bien présent dans son réfrigérateur #GLA-4409-TRP n’a été entamée. Le login bogoss92 a choisi du café. Ce n’est pas encore officiellement interdit mais je rappelle que l’accord publicitaire liant Notre Maître, béni soit son login, à la firme Coca-Cola entrera en vigueur le 3 octobre 2017 et qu’il s’agira donc à ce moment de la boisson de référence obligatoire du petit-déjeuner. J’aime. Le login bogossdu92 ne s’est pas montré très proactif sur ce plan.

Indice de comportement déviant : 6 / 10

À 8h27, le café, honni soit ce breuvage à partir du 3 octobre 2017, est prêt. Le login bogoss92 décide alors de se faire deux tartines pour l’accompagner. Au mépris de tous les règlements, avertissements, messages, mails, SMS, MMS, texto, InstantMail, il choisit d’étaler non pas du beurre Saint-Hubert 41 comme indiqué mais du Nutella de contrebande. Ce changement total de comportement n’a été indiqué sur aucun mur ni même envisagé avec aucun de ses amis par le biais d’un échange de message personnel surveillé et ne semble donc pas être lié à une menace de complot à plus grande échelle. Je rappelle que la firme Ferrero n’a pas renouvelé son accord publicitaire avec Notre Maître – béni soit son login – et que l’usage de ses produits et dérivés est donc strictement prohibé.

Indice de comportement déviant : 9 / 10

À 8h53, le login bogossdu92 s’empare d’une hache #AXE-1129-PUT de marque Steelex entérinée par les Services Commerciaux – bénis soient leurs logins. Il trucide son amie-épouse login vanessatrotop en lui assénant 19 coups comme l’atteste le compteur-gyromètre #PAN-0669-DTC présent dans le manche de la hache #AXE-1129-PUT. Cette action a bien été répertoriée sur son mur à 8h58, soit dans le délai autorisé par la règle N°1 des "8 minutes après action". Il est ensuite parti travailler.

Indice de comportement déviant : 9 / 10

Fin du rapport d'activité

Template:Alors ? Qu'est-ce que tu as à répondre à ça ? {{Écoutez monsieur le login-commissaire... Je... Je suis désolé. C'est que vous voyez, quand on m'a attribué mon login, c'était en mars 2011 exactement au moment où Notre Maître - béni soit son login - et la firme Ferrero venait de signer un accord publicitaire de grande envergure. J'ai acheté et mangé du Nutella à tous les repas. Je cliquais sur "J'aime le Nutella" sur tous les murs, toutes les pages, tous les mails... Et je crois que je suis devenu addict. Je ne peux plus m'en passer. Et ce jour-la, le 21 septembre 2017, j'ai craqué. Je l'avoue, j'ai mangé deux tartines de Nutella. J'aurais dû m'inscrire au groupe « Deux tartines de Nutella le matin », j'aurais dû le dire sur mon mur... Mais j'avais honte. Et en partant travailler, ma femme en a retrouvé sur le coin de ma bouche. Elle allait l'écrire sur son mur. J'ai dû la tuer.|||||1410218045=1}} Template:Bien. Que ceci te serve de leçon. Fini le Nutella jusqu'au prochain accord de pub avec Ferrero c'est compris ? Template:J'aime.

edit Épilogin

Et voilà l’homme finalement dépossédé de tout ce qui lui est propre et de tout ce qui lui est sale. Tous les objets technologiques auxquels il avait pris goût lui explosent à la gueule comme des boomerangs recouverts d’explosifs. Ces appareils du quotidien qui, sous le prétexte de lui rendre la vie plus facile, sont en réalité les symboles des intrusions répétées et permanentes dans le giron de sa vie privée l’enchaînent à son histoire partagée comme un boulet aux Dalton. Le GPS n’indique pas tes trajets, il les dénonce. La Carte Bancaire ne paye pas, elle te fait payer ton instinct dépensier, ton ordinateur ne t’obéit pas, c’est lui qui te manipule, pauvre petite souris de chair et d’os.

Lève la tête au détour de n’importe quelle rue banale et anonyme, et essaye de ne pas voir ces caméras qui te narguent. Appelle n’importe quel numéro de service après-vente ou de renseignement et tente de ne pas entendre le message cette conversation pourra être enregistrée. Va sur un site quelconque et ne remarque pas ces cookies qui savent déjà tout de toi. Et parle à tes mômes, je suis sûr qu’ils aimeraient te connaître juste un peu.

Et puis l’homme, enfin conscient de n’être plus qu’une particule alimentaire d’un univers qui lui échappe mais duquel il ne réchappera pas, va se déconnecter de la vie. C’est la liberté de l’être par la négation de l’existence. Son esprit, son aura, son âme, appelez-la comme vous voudrez va s’échapper de sa prison charnelle et s’envoler vers le Créateur. Les portes de l’éternité vont s’ouvrir devant lui. Il sera reçu comme un être unique défini par ses pensées et non plus par ses actes télécommandés. Passe la porte ! Regarde : voilà Dieu, Jéhovah, Allah, Jupiter, Toutatis ! Qu’importe son nom. Va lui parler !

Template:Heu salut Dieu. Eh bien voilà, je suis mort et je voudrais prendre ma place dans l’au-delà. Template:Pardon ? Mais t’es con ou quoi ? Ça fait des années que je m’occupe plus de ça. Vois plutôt ça avec le gars du portail d’à côté. Template:Ah excusez-moi pour le dérangement. Template:Et ferme la porte en partant !

Au portail d'à côté... Template:Toc toc ! Template:VPbigbro

Template:Lien vers portail

Qu'avez-vous pensé de ce plaidoyer poignant ?
 
0
 
0
 
0
 
0
 
0
 
0
 
0
 

The poll was created at 13:40 on October 24, 2010, and so far 0 people voted.

edit Notes

  1. Oui, j’ai eu beaucoup de peine quand j’ai dépassé les 22 ans
  2. Appelé « écriture manuscrite »
Personal tools
In other languages
projects